logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/05/2014

Je suis en vie car je t'invente..."

Crépuscule d'automne de Julio Cortázar

Double invention


Lorsque la rose qui nous émeut
chiffre les termes du voyage
lorsque dans le temps du paysage
s'efface le mot qui dit neige,

un amour nous reconduira
jusqu'à la barque du passage,
et dans ces lèvres sans message,
ton signe ténu s'éveillera.

Je suis en vie car je t'invente,
alchimie d'aigle dans le vent
au ras du sable et la pénombre,

toi dans cette veillée tu animes
l'ombre avec laquelle tu m'éclaires
et le murmure qui m'imagine.


(Crépuscule d'automne, p.179)

 

et puis... parce que c'est vous et qu'une telle découverte se partage :

 

RÉSUMÉ EN AUTOMNE

Dans la voûte du soir chaque oiseau est un point du souvenir.
Je m’étonne quelquefois que la ferveur du temps
revienne, sans corps revienne, déjà sans but revienne ;
que la beauté, si brève dans son amour violent
nous réserve un écho lorsque la nuit descend.

Et ainsi quoi d’autre que de rester les bras pendants,
le cœur entassé et ce goût de poussière
que fut fleur ou chemin –
Le vol dépasse l’aile.
Sans humilité, savoir que ce qui reste
a été gagné à l’ombre par œuvre de silence ;
que la branche dans la main, que la larme obscure
sont héritage, l’homme et son histoire,
la lampe qui éclaire.

 

21/05/2014

l'attendrai-je encore longtemps...?


09/05/2014

Il n'y a pas de vent favorable pour qui ne connaît pas son port

selon Sénèque

Ainsi...

"Connais toi donc toi-même..."


Pour celles et ceux qui considèrent inutile et même préjudiciable le rappel à notre mémoire des faits de notre Histoire qui concernent les souffrances engendrées par la mise en esclavage d’êtres humains

et tout autant inutile et même préjudiciable la commémoration de l’abolition de l’esclavage

et qui ne s'offusquent pas ou guère pour d’autres célébrations ou rappels à notre souvenir

et qui considèrent aisément le manque de culture des enfants

tout en choisissant de ne pas expliquer et analyser l'incidence de 300 ans de notre Histoire sur notre évolution

300 ans – comme si 300 ans de mœurs, d’habitudes de pensées et de manières d’être et de non considération d'autres peuples –

comme si cela n’était qu’un petit vent qui n’aurait agité légèrement que la cime des arbres –

300 ans – comme si 300 ans n’avaient pas imprimé irréversiblement ses manières sinistres à ce qu’on aime à penser une si belle culture.

Pour ceux-là, fasse qu'un seul argument puisse leur montrer, tout comme pour le célèbre "plus jamais ça, la nécessité de se souvenir.

Et cet argument c’est celui de la connaissance et de l’éducation des enfants – pour ceux qui ont le souci des enfants et des futurs adultes qu’ils seront .

«Développer une réflexion civique sur le respect de la dignité humaine»

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique