logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/09/2017

Le bel enfant

Allons donc, nous avons fait ce qu'il est...
petite gueule, yeux bleus, l'air propret, faux air raffiné et instruit, taille fine sous costume adapté,
Oh oui, nous l'avons fait,

Portée aux nues son apparence

de joli petit jeunot distingué.
Tout comme l'autre, la blonde,
Celle à qui très tôt nombreux donnaient le bon dieu sans confession.
Et encore, même maintenant,
même après le cloaque du précédent,

les aficionados de l'air qu'on a

ne se souviennent pas que

ce n'est pas l'habit qui fait le moine

Commentaires

Pour ma part, même pas déçu! J'ai voté pour le même candidat au premier et au second tour, sachant que mon candidat n'était pas présent au second tour...
Donc je ne me sens en aucun cas responsable de la présence de ce monsieur aux manettes.
Et effectivement il ne me déçoit pas: il est tel que je le subodorais (n'hésitons plus à utiliser un vocabulaire désuet!). La suite va être douloureuse, malheureusement pour nous pauvres retraités, mais à quoi servons-nous au juste?

Bises Monique

Écrit par : Serge | 29/09/2017

Répondre à ce commentaire

Ces mots "à l'ancienne" sont magiques. Tout comme les plantes dont on retrouve les vertus et la beauté des fleurs telles les roses.
C'est bien le verbe qui exprime le mieux la prise de conscience d'une petite odeur inquiétante qui monte depuis les sous-sols.
Comme les roses, toute vie est une richesse mon ami, et, retraité ou pas, on a tous besoin les uns des autres. Et, oui je sais, les épines... la souffrance, la mort, la connerie. Encore que cette dernière n'est peut-être qu'une conséquence de nos manques.
La preuve,
Ta présence est toujours un plaisir et un bon moment de réflexion.
Bises Ami Serge.

Écrit par : monique.c | 01/10/2017

Chére Monique, combien je suis heureuese que notre liaison par mail soit si présente! J'ai un souci de santé et n'ai pas le désir de faire un long Blog. Je pense à toi et viens de lire les phrases , comme un poème.D(accord avec toi. Je tt'embrasse. bien fort.

Écrit par : héléne | 01/10/2017

Répondre à ce commentaire

Merci Hélène pour tes mots.
Sois sûre que je n'oublie pas les amis, jamais, et qu'il n'est pas un jour sans que ma pensée aille vers chacun de nous...
Mais quoi dire parfois quand la peine ou la maladie sont là, et de si grandes souffrances pour certains.
Ta présence sur le blog est d'un grand réconfort. Je n'en dis pas plus Amie Hélène et je t'embrasse très fort.

Écrit par : monique.c | 01/10/2017

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique