logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/10/2017

Lire ou ne pas lire, là est la question

Je me dis que, pour amener les gens au désir de lire, il faut leur donner le goût de poser et se poser des questions, non pas en servant des réponses toutes prêtes, emballées, désinfectées, lyophilisées, exposées comme des produits de vitrines de supermarchés,
mais en respectant l'incertitude sur tout ce qui nous entoure, aussi bien sur ce que nous croyons voir, savoir, que sur ce que nous nous pensons être chacun tout autant que sur ce que nous pensons être l'autre.
Le mystère n'est-il pas ce qui éveille au désir de la connaissance ?
Et le danger qui nous guette, entre autres, n'est-il pas de nous satisfaire d'une multitude de certitudes, servies comme des produits de supermarchés ?

Commentaires

Oui, nous avons des certitudes qui se dégonflent au fur et à mesure de nos certitudes bien zncrées chez nous. Mais les médias nous boulreversent notre pensée du jour au lendemain. Alors suivons le cours des év"nement sans colère, mais , avec patience. Qui vivra...verra! Je t'embrasse.

Écrit par : héléne | 30/10/2017

Répondre à ce commentaire

Merci Hélène pour ton passage. Je t'embrasse également.

Écrit par : monique.c | 03/11/2017

Lire lire encore pour s'éclairer , sortir de la pénombre des préjugés , et certitudes
amitiès

Écrit par : ventdamont | 30/10/2017

Répondre à ce commentaire

C'est tout à fait ce que je voulais dire. Merci pour le passage Jacques. Amitiés également.

Écrit par : monique.c | 03/11/2017

La lecture, les livres ne sont pas forcément le gage d'un pas vers la connaissance, du moins avec le sens que je mets derrière ce mot. Tout dépend de ce que l'on lit...
Je sais, je pinaille.
Mais quand on SAIT lire, on est heureusement capable de se mettre soi même sur le bon chemin. Pour exemple, je lis actuellement "les deux étendards" de Lucien rebatet. 1300 pages d'une écriture flamboyante, pure, érudite (avec plein plein de mots rustiques qui plairaient bien à Macron), dans laquelle j'avais toujours refusé d'entrer parce que... Rebatet! Un des pires faschos qu'a fabriqué le siècle précédent, mais quel écrivain! (après Céline, tu vas me dire que j'ai de drôles de fréquentations) Mais comme je crois savoir lire, je ne prends aucun risque vis a vis de mon intégrité intellectuelle, et je sépare le bon grain de l'ivraie!!!
"Le mystère n'est-il pas ce qui éveille au désir de la connaissance ?": tu dis là en peu de mots ce qui doit être pour tous la recherche du sens de la vie.
Bise Monique et merci pour cette belle note
PS: J'ai vu cette note tardivement car je suis actuellement à Cambo les bains pour un séjour en pneumologie, et le débit internet est du niveau de celui qu'on avait à Agen en 1929, juste avant la crise...

Écrit par : Serge | 03/11/2017

Répondre à ce commentaire

"Tout dépend de ce qu'on lit"... C'est sûr. Mais espérons que même les plus insipides lectures apportent malgré tout un petit bienfait, ne serait-ce qu'un peu de lassitude de cette catégorie et l'envie de choses un peu plus élaborées et consistantes.
J'ai honte, je ne connais pas Lucien Rebatet, mais je vais essayer de combler ce manque pour la bonne raison que je fais confiance à ton avis sur le sujet.
Je vois que tu es en traitement pour cette histoire de poumons dont tu nous avais déjà parlé avec beaucoup de réserve. Je te souhaite d'aller bien mieux parce que ton amitié me manque, nous manque, et pas que...
il y a aussi l'humour, la belle plume, l'esprit et coetero et coeteri.
Bises Ami et plein de pensées pour toi.

Écrit par : monique.c | 05/11/2017

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique