logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/03/2018

Boum badaboum !

Quand on compare le coût de toutes les alternatives au nucléaire,

c'est, à mon goût, ni plus ni moins que comme si on comparait le coût d'un saut en parachute :

         - l'un avec parachute,

         - l'autre sans parachute.

 

La différence, tout le monde l'aura compris, n'étant que dans l'assurance d'une meilleure chance de survie - et éventuellement de transmission d'héritage, non seulement financier mais vital et environnemental.

Quand on parle du coût des choses - surtout concernant le nucléaire dont on ne maîtrise toujours pas le problème des déchets qu'on laisse en héritage à nos descendants, c'est autant dire la prise de décision du saut sans parachute.

 

Un Boum Badaboum comme un joujou pour ceux dont on se fout ?

 

 

 

12/03/2018

Homme robotisé

Peur,
Homme

Pareils, peureux.

Peur de voir,
Eux qui voyaient et ne regardaient pas.

Peur d'entendre,
Eux qui entendaient et fermaient les oreilles.

Peur de savoir,
Eux qui savaient et continuaient de nier.

Longtemps, nier.

Peur de dire,
Eux qui se taisaient.

Peur de penser,
Eux qui suivaient parce qu'il faut suivre,

Ne pas penser ne pas questionner ne pas se rebeller ne pas s'indigner ne pas refuser

Peur, 
Homme

suivre, 
Homme robotisé

08/03/2018

Ni Fleurs ni couronnes

La lutte pour les Droits des Femmes est aussi la lutte pour les Droits des Hommes en cela que, comme l'a si bien dit Nelson Mandela,

"Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres".

 

 

 

 

06/03/2018

"Dites, qu'avez-vous fait de la Parole qui est une braise ardente... ?"


 

- J'ai eu l'immense plaisir d'aller le voir, l'écouter, dans une salle grande comme un mouchoir d'enfant - Inoubliable !

 

01/03/2018

SHIIIT, le sourire

Vous l'aimez bien, vous, Madame Prout Enrelief ?
Elle a un sourire très blanc et plein de fatuité non ?
Il est vrai qu'avec un salaire plus que confortable,
les soins dentaires lui sont comme qui dirait, acquis.
Et le soutien indéfectible des/par/pour/avec/ toutes autorités,
concoure à cette joie sadique de jouer du pipeau dans le concert aux nations invalidées, qui s'exprime dans l'encadrement pulpeux qui entoure les dents.
C'est, n'est-il pas, le sourire d'un standing que nous sommes accrédités à bien vouloir évaluer comme inatteignable tant celui ou celle qui le possède est celui ou celle qui le vault bien par la force du mystère qui met à l'aise les uns pour mieux léser les autres.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique