logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/03/2016

Question :

Les crimes soulèvent les questions et, si nous sommes sidérés dans un premier temps, les questions affluent très rapidement à la manière d’un tsunami qui se prépare depuis un long temps.

Les crimes soulèvent les questions et les soulèveront toujours dans le cœur des hommes. C’est humain et signe de notre humanité.

Pourquoi ? Par qui ? Comment ?

Qui sont les « bénéficiaires » de ces crimes ?

Qui leur fournit les armes et l’argent pour leurs « organisations » criminelles ?

D’où et de qui vient une telle « logistique » armée et de recrutement ?

Où, chez qui, chez quels suppôts de Satan prennent-ils l’argent et les armes ?

Pourquoi ce choix de dégradation et de manipulation de l’Islam ? dans quel but ?

A qui « bénéficie » le crime, les crimes, tout ce micmac de guerres, de cruautés, d’assassinats partout dans le monde ?

Pourquoi ? Par qui ? Comment ?

Sommes-nous les trois petits singes : rien vu, rien entendu, rien dit ?

Non, Nous sommes blessés, affreusement blessés chaque fois que l’un de ces crimes se perpétue, n’importe où que ce soit et, de plus en plus, de façon de plus en plus exigeante, nous voulons savoir.

Nous voulons savoir et parce que nous voulons savoir, nous saurons !

08/03/2016

J’ai descendu dans le jardin

Puisqu’il semble que tu sois adulée, adorée, délicatement positionnée sur un très haut trône, rose parmi les roses, fleur parmi les fleurs,

On peut se demander – je me demande – pourquoi ?

Pourquoi, tellement souvent et partout mal traitée – quand ça n’est pas pire – pourquoi tu te crois pour plaire, obligée de modifier ton visage, ton apparence ? Pour être aimée…  être une autre ?

Être plusieurs même peut-être ?

 

Et bien « mon colon » on n’est pas au bout de nos peines !

Quand je pense à « l’allongement du temps de travail », par exemple,

Sachant que l’un ou l’autre des membres du couple devra « se consacrer » plus que l’autre à la vie familiale que ce soit pour les enfants ou les parents, faute de crèches et de structures adaptées, tout autant dans le domaine scolaire, extra-scolaire, que pour la petite enfance et l’aide aux personnes âgées,

Sachant bien, par expérience millénaire, que ce sont les femmes qui vont d’abord en pâtir, et qu’on est par là en pleine régression sociale,

Je me demande, demandons-nous bien, adorateurs, adulateurs de la rose en son jardin,

Si ce n’est pas SEULEMENT lorsque chacun, dans le couple, dans la famille, effectue moins d’heures de travail que le partage des tâches est le plus évident ?

Faute de quoi, la beauté de la fleur, amplifiée - ou pas - par tous les moyens techniques inventés, ne sera plus aussi égale qu'elle peut l'être actuellement pour toutes celles qui vont se retrouver coincées entre langes, fers à repasser, cavalcades derrière le chariot du supermarché, thermomètres, onguents et autres petites plaies.

N’est-ce pas SEULEMENT quand le travail devient source de partage plus équitable pour tous, qu'il devient source de justice, de PAIX et de plus belles beautés ?

 

Adorateurs, sublimateurs, excavateurs, je vous le demande,

Descendez dans le jardin oui et baissez-vous un peu vers la terre !

04/01/2016

Pour cette nouvelle Année 2016,

J'ai envie de souhaiter à tout passant sur ce site, tout comme à moi-même,

Une année pleine de joie, de santé et de tendresse,

cette tendresse dont parle si bien Pierre Rabhi :

 

"La terre, être silencieux dont nous sommes l'une des expressions vivantes,

recèle les valeurs permanentes faites de ce qui nous manque le plus :

la cadence juste,

la saveur des cycles et de la patience,

l'espoir qui se renouvelle toujours car les puissances de vie sont infinies..."

 

(extrait de "La part du colibri" de Pierre Rabhi aux éditions de L'Aube)

 

BONNE ANNEE A TOUS

15/12/2015

LIBERTE ?

" Ainsi, en anglais, le mot français « liberté » peut se traduire de deux manières : liberty, ou freedom. Ces deux mots recouvrent deux conceptions de la liberté qui ne se ressemblent pas du tout. La liberty, comme la « liberté », vient du mot latin liberi, les « enfants » : la liberty appartient aux enfants qui naissent chez les gens libres, les non-esclaves ; autrement dit […], il y va d’une liberté qui se transmet des parents vers les enfants, une liberté verticale. Freedom, quant à lui, est de la même famille que friend, qui veut dire « ami » ; cette liberté-là est une liberté horizontale, la liberté d’une classe d’âge, de compagnons qui vont étudier ou faire la guerre ensemble. La liberté-freedom existe de manière immédiatement politique, alors que la liberté-liberty se transmet « naturellement » par la famille. "

Barbara CASSIN - "Plus d'une langue" -

 

Quel sens nous-mêmes donnons-nous au mot "Liberté" ? Entre horizontal et vertical, lui avons-nous attribué un sens hexagonal découpable selon que l'on soit de l'un ou l'autre côté ?

13/11/2015

Miroir, beau miroir, dis-nous...

" Une civilisation qui s’avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente.(...) Le fait est que la civilisation dite "européenne", la civilisation "occidentale", telle que l’ont façonnée deux siècles de régime bourgeois, est incapable de résoudre les deux problèmes majeurs auxquels son existence a donné naissance : le problème du prolétariat et le problème colonial ; que déférée à la barre de la "raison" comme à la barre de la "conscience", cette Europe-là est impuissante à se justifier ; et que, de plus en plus, elle se réfugie dans une hypocrisie d’autant plus odieuse qu’elle a de moins en moins chance de tromper. "

 

Aimé Césaire  -  Discours sur le colonialisme, Présence Africaine p.7

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique